Rechercher

Sur ce site


Antarctica Search for Transiting Extrasolar Planets

Accueil du site > Bienvenue > A STEP : L’observation d’exoplanètes en transit depuis le Dôme C

A STEP : L’observation d’exoplanètes en transit depuis le Dôme C

par Tristan Guillot - 11 février

Beta Pictoris b: il pianeta a lungo cercato Parte 3 | TuttiDentro

A STEP (Antarctic Search for Transiting Extrasolar Planets) est un projet dédié à la recherche de transits planétaires depuis le Dôme C en Antarctique. Ce site réunit en effet plusieurs atouts majeurs pour la recherche d’exoplanètes en transit depuis la Terre : une nuit continue de 3 mois pendant l’hiver austral, avec quasiment pas de nuages et pas de precipitations, la possibilité d’observer des champs d’étoiles avec peu de variations de masse d’air et une scintillation très faible. ASTEP est un télescope de 40cm automatique, installé à la station franco-italienne Concordia, qui a fonctionné entre 2010 et 2014 et fonctionne de nouveau depuis début 2017. Depuis 2017, le télescope pointe exclusivement l’étoile β Pic. Comme en 1981, la planète β Pic b va repasser (presque) devant son étoile entre avril 2017 et janvier 2018. Cette opportunité ne se reproduira pas avant 18 ou 36 années. La détection d’un transit (la planète passant exactement devant l’étoile) serait une révolution dans le domaine car elle permettrait pour la première fois d’avoir toutes les caractéristiques physiques d’une exoplanète. Elle permettrait aussi d’observer des anneaux, un disque autour de l’étoile et/ou des lunes, ce qui n’a encore jamais été fait ! Or, entre avril et septembre 2017, seuls les télescopes en Antarctique sont bien placés pour observer β Pic.